Les hôpitaux bâlois traitent le plus de patients par rapport au nombre d’habitants

TIFF 

En moyenne suisse, 172 hospitalisations au total ont été enregistrées pour 1000 habitants en 2015. Bâle-Ville présente la concentration la plus importante avec 403 cas, suivi par Appenzell Rhodes-Extérieures (324) et le Berne (200). Le nombre élevé de patients extracantonaux ou qui habitent à l’étranger est déterminant. Les cantons assumant une fonction de centre et dotés d’une infrastructure diversifiée et spécialisée traitent une grande quantité de cas.
En dépit de sa situation décentralisée, Appenzell Rhodes-Extérieures se place en deuxième position pour la densité de cas. Cela s’explique par une concentration géographique de cliniques privées. Aux Grisons, le tourisme des sports d’hiver contribue à la forte densité de cas.