Avec l’âge, les expériences sont plus positives

SVG 

En 2019, il se confirme que les expériences directes et indirectes avec les hôpitaux et les cliniques sont largement positives. Près de trois quart des citoyens (73%, −2) les qualifient de très positives ou plutôt positives. Mais la part des expériences très positives fléchit (20%, −10).

Seuls 6% (−5) font état principalement de mauvais souvenirs, alors qu’ils sont plutôt en demi-teinte pour 15% des personnes interrogées (+3).

Plus l’âge avance, meilleure est l’expérience. Parmi les personnes âgées de 60 à 69 ans (81% «très positive» et «plutôt positive») et chez les 70 ans et plus (79%), la proportion est plus élevée que chez les 18 à 29 (63%) ou les 30 à 39 ans (66%).

En Suisse romande (88%) les sondés sont plus satisfaits qu’en Suisse alémanique (68%) ou encore qu’en Suisse italienne (58%).