Hospitalisations de longue durée en psychiatrie: moins de patients, moins de journées de soins, séjours plus courts

TIFF 

La majorité des patientes et patients qui séjournent plus d’un an à l’hôpital ou en clinique le font dans le secteur de la psychiatrie. Durant les années 2002 à 2015, leur proportion était de 65% à 83% de tous les patients en séjour de longue durée. La durée moyenne de ces séjours est plus élevée en psychiatrie que dans les autres domaines de prestations.

Comme les longs séjours en soins aigus, ceux de la psychiatrie ont baissé en nombre et en durée. Entre 2002 et 2015, le nombre de cas est passé de 726 à 155 (-79%). La durée moyenne de séjour s’est réduite de 2’797 à 993 jours – plus de la moitié (-64%). En 2015, les 154’000 journées de soins en psychiatrie pour les patients séjournant sur une longue durée représentent encore 8% des 2,03 Mios de journées de soins dispensées treize ans auparavant.

Les fortes variations intermédiaires peuvent être dues à des causes statistiques lors du relevé des données.