Les hôpitaux de la Suisse du Nord-Ouest traitent le plus de patients d’autres cantons

TIFF 

Sur la période allant de 2001 à 2015, la Suisse du Nord-Ouest a toujours enregistré le plus grand nombre d’hospitalisations extracantonales. Ces dernières se sont élevées à 62‘182 en 2015, soit 27,1% du total (l’examen, le traitement et les soins apportés aux patients venant de l’étranger ne sont pas inclus, voir Hospitalisations de patients domiciliés à l’étranger). Le nombre des hospitalisations extracantonales atteignait 41‘584 quatorze ans auparavant, ce qui correspondait alors à une proportion de 23,9%.

Aussi les parts des autres régions ont augmenté: Suisse orientale (de 17,5% à 19,9%), Zurich (de 15,4% à 16,4%) et Suisse centrale (de 7,3% à 9,0%). On observe une tendance inverse dans la Région lémanique. En 2001, plus de 30'000 hospitalisations de patients provenant d’autres cantons y ont été recensées (soit 17,3% du total), alors que ce nombre s’est réduit à 19'904 en 2015, soit une part de 8,7%. Les parts des autres régions sont restées constantes: Espace Mittelland (environ 17,5%) et Tessin (environ 1,1%).

Il est possible que les reculs abrupts du nombre d’hospitalisations dans certaines régions entre 2002 et 2004 et entre 2008 et 2009 soit dû à des causes statistiques.