Moins de patients hospitalisés sur une longue durée et séjours plus courts

TIFF  PNG  JPG

Le nombre de patients hospitalisés durant plus de 365 jours n’a jamais dépassé 1‰ au cours des treize dernières années. La grande majorité des patients hospitalisés sur une longue durée est enregistrée en psychiatrie (voir Durée de séjour dépassant un an en psychiatrie).

Le nombre de cas, celui des journées de soins et la durée moyenne de séjour diminuent nettement pour les patients hospitalisés sur une longue période. En 2002, les hôpitaux comptabilisaient encore 1'070 hospitalisations pour 2,4 millions de journées de soins, soit une durée moyenne de séjour de 2’238 jours. Treize ans plus tard, en 2015, il n’y a plus eu que 226 hospitalisations pour 213’000 journées de soins et une durée moyenne de séjour de 942 jours. En 2015, les patients dont le séjour dépasse un an ne représentaient plus que 21% de l’effectif de 2002 et les durées d’hospitalisations avaient en moyenne diminué de 58%. Le nombre de journées de soins a pu être réduit de 91%.

Les fortes variations intermédiaires sont dues, en 2010 en particulier, à des questions statistiques lors du relevé.