Les coûts entrent davantage en ligne de compte

SVG 

En cas de limitation de l’ouverture de nouveaux cabinets médicaux, les critères principaux à retenir seraient toujours, dans l’ordre, la qualité (84%, +3), les coûts dans une plus large mesure qu’auparavant (80%, +7) et le nombre des cabinets existants (74%, +7).

La qualité est un critère qui fait la quasi-unanimité en Suisse romande (97%). Elle est retenue par au moins neuf sondés sur dix parmi les 30 à 39 ans et les 60 à 69 ans (94% dans les deux cas), ainsi que dans les régions rurales, au sein des proches du PDC et parmi les personnes dont le revenu se situe entre 7'000 et 9'000 francs (92%).

Les coûts doivent être pris en considération pour 96% des francophones, pour 93% des sympathisants du PDC, pour 90% des 30 à 39 ans et 92% des 60 à 69 ans.

Les habitants de la campagne (80%) et les sympathisants du PLR (79%) jugent davantage que la moyenne que le nombre de cabinets médicaux est un critère à prendre en considération dans la limitation des admissions.