La recommandation du médecin est toujours déterminante

SVG  PNG  JPG

Le choix des canaux d’information montre que les citoyens se fient presque totalement aux médecins qui leur recommandent un établissement (89% de «très pertinent» ou «plutôt pertinent», −3). La confiance accordée aux médecins est partagée par toutes les couches de la population. Elle est moins forte que la moyenne parmi les personnes qui sont sans attaches partisanes (69%), parmi celles qui ont un bas revenu (78%) ou une faible formation (81%).

72% (+4) affirment toujours se renseigner sur leurs médecins et sur les hôpitaux et les cliniques. Les citoyens le font davantage que la moyenne en Suisse italienne (94%) et en Suisse francophone (80%), lorsqu’ils ont une formation élevée (79%), habitent dans les régions rurales (78%), sont proches du PLR (86%) ou du PDC (81%).