Contact

StefanBerger
Responsable technique Politique de la santé
Téléphone031 335 11 58

Pour soigner la démence, la solution passe par la filière de traitement

 

Avec le vieillissement de la population, le nombre de personnes atteintes de démence va encore augmenter. Les séjours à l’hôpital en raison d’un diagnostic principal de démence sont plutôt rares.
Mais la prise en charge de patients atteints de démence qui sont hospitalisés en raison d’autres affections ou d’infirmités place les établissements devant des défis importants.

Dans le cadre de la Stratégie nationale en matière de démence et en concertation avec l’OFSP, H+ a fait le point avec ses membres. 24% de tous les membres – hôpitaux de soins aigus, institutions psychiatriques, cliniques de réadaptation et autres cliniques spécialisées ont répondu au sondage.

Selon les répondants, les soins appropriés à la démence, à bien des égards, vont dans le bon sens. Mais les défis sont multiples et les ressources limitées. L’existence d’une filière spécifique de traitement pour les patients atteints de démence apparaît centrale.

Le dossier «Démence» destiné aux médias sera actualisé en continu avec des commentaires d’expertes et d’experts qui porteront un regard critique sur le rapport et un regard prospectif sur les soins appropriés à la démence.