Détails

 
H+ déplore que le Conseil fédéral choisisse la structure TARMED dépassée pour son intervention dans le tarif ambulatoire

Communiqués

/

22.03.2017

/

H+ regrette que le Conseil fédéral intervienne pour la seconde fois dans la structure tarifaire ambulatoire TARMED. Le gouvernement prend pour référence l’indemnisation actuelle des prestations médicales, qui n’est plus du tout à jour. En ne revalorisant pas les chapitres sous-évalués – urgences et pédiatrie – et en procédant à des coupes sur des positions isolées, la Confédération creuse encore le déficit des hô-pitaux et des cliniques dans le secteur ambulatoire. De plus, une telle intervention unilatérale met à mal l’autonomie tarifaire des assureurs et des fournisseurs de prestations.