Contact

AngelinaHofstetter
Responsable technique Qualité et sécurité des patients
Téléphone031 335 11 55
ClaudiaBigler
Responsable technique info-hopitaux.ch et Enquête sur les salaires
Téléphone031 335 11 27
  

Rapport sur la qualité

 

Le nouveau modèle électronique pour le rapport sur la qualité 2017 est disponible

Chaque année, les hôpitaux et les cliniques ont la possibilité d’établir un rapport sur la qualité sur la base du modèle de H+ Les Hôpitaux de Suisse et de le télécharger sur le portail info-hôpitaux.ch. Au modèle Word utilisé jusque-là succède une version Web qui s’applique à toutes les typologies (soins somatiques aigus, psychiatrie et réadaptation) et aux différentes formes d’organisation des établissements. Le rapport sur la qualité s'adresse aux professionnels du domaine de la santé et au public intéressé. Il rend compte, de l’organisation et des activités liées à la qualité au sein de chaque établissement.

Le rapport sur la qualité est conçu pour présenter les activités qualité dans le domaine stationnaire d’un hôpital, d’une clinique ou d’un groupement d’hôpitaux. Les activités qualité menées dans le secteur ambulatoire peuvent être répertoriées dans des textes complémentaires. Par exemple lorsque les sites dispensant des prestations ambulatoires font partie de l’ensemble du système de management de la qualité.

Les valeurs et les textes du modèle de rapport de l’année précédente (2016) peuvent être repris, dans la mesure où la méthodologie ou les champs de saisie n’ont pas été modifiés. Les comparaisons directes des résultats publiés des mesures ne sont que partiellement possibles, en particulier lorsque les résultats ne sont pas corrigés en vue de telles comparaisons, lorsque des méthodes et des instruments différents sont utilisés ou lorsque les offres de prestations des hôpitaux sont différentes.

Des comparaisons ponctuelles sont possibles pour les mesures uniformes au niveau national, dont les résultats sont corrigés à cet effet par clinique et par hôpital, respectivement par site hospitalier. Vous trouverez ces publications sur le site www.anq.ch.

Modifications principales
Les modifications principales suivantes ont été apportées à la version actuelle:

  • Pour la première fois, il peut être fait état de la participation à l’enquête nationale de satisfaction des patients en psychiatrie.
  • Pour la mesure nationale des mesures limitatives de liberté, il est possible désormais de produire à titre volontaire le pourcentage de cas concernés.
  • Le chapitre «Offre de l’établissement» a été déplacé dans l’avant-dernier chapitre afin que l’ordre sur la page Web soit identique avec celui de l’exportation.
  • Lorsque les valeurs de l’année précédente font défaut, les colonnes correspondantes dans les tableaux sont masquées automatiquement lors de l’exportation.
  • Jusqu’à présent, seuls les projets et les certificats pouvaient être classés au moyen de la fonction «Glisser-déposer», désormais il est possible de le faire également pour les propres mesures et enquêtes.
  • Le logo de l’hôpital sur la page de garde peut désormais être aligné à gauche, centré ou aligné à droite.
  • Lors de la présentation des résultats des mesures, l’indication «Divergence par rapport au résultat souhaité» a été remplacée par le terme «Résidu» par souci d’unification avec l’ANQ.
  • Pour le relevé national des réopérations et réhospitalisations potentiellement évitables, les évaluations et l’intervalle de confiance ne peuvent plus être présentés car ils ne sont plus calculés.
  • Pour la mesure nationale de la prévalence des escarres, seuls les cas des catégories 2 à 4 survenus à l’hôpital peuvent être désormais présentés.
  • Pour les résultats de la mesure des infections du champ opératoire en chirurgie rachidienne, une distinction est désormais effectuée entre les interventions avec et sans implant.
  • Comme la méthode de mesure nationale en psychiatrie des adultes et des enfants a été ajustée aux risques, les comparaisons des résidus avec ceux de l’année précédente ne sont plus pertinentes et ont donc été supprimées.


Délai d’envoi
Pour les membres de H+, le délai pour terminer les rapports sur la qualité de l’exercice 2017 et les exporter sous forme de PDF sur www.info-hopitaux.ch est fixé au 31 mai 2018. Les fournisseurs de prestations des cantons, dans lesquels le modèle de H+ est imposé, doivent remettre en outre leurs rapports sur la qualité d’ici au 31 mai 2018 à leur Direction de la santé.

Les accès pour les hôpitaux et les cliniques qui sont tenus par leur canton d’établir un rapport au moyen du modèle de H+ et pour les cantons qui imposent ce modèle à leurs établissements peuvent être obtenus auprès d’Angelina Hofstetter.

Amélioration des modèles de rapports

H + s’efforce donc de proposer chaque année une version améliorée et adapte le modèle de rapport aux programmes qualité des cantons ou des associations. Les membres actifs de H+ et les cantons qui ont rendu obligatoire le modèle de H+ ont la possibilité de faire des propositions d’amélioration et de développement du rapport sur la qualité lui-même et du mode saisie du modèle électronique en déposant une demande. Les modifications techniques sont très complexes et requièrent d’importants efforts. Les demandes de modifications de grande ampleur pour l’exercice 2018 doivent être faites d’ici à la fin février 2018, celles portant sur des modifications de détail peuvent intervenir jusqu’à la fin du mois de mai 2018.

Passage au nouveau modèle de rapport
Le passage du modèle 2017 au modèle 2018 interviendra dès le 31 octobre 2018. Passé ce délai, le modèle 2017 ne sera plus à disposition. La validation officielle du nouveau modèle électronique de rapport sur la qualité est prévue pour la fin novembre 2018.