Contact

MartinBienlein
Responsable
de département Politique, membre de la Direction
Téléphone031 335 11 13
PascalBesson
Responsable
de département Gestion, membre de la Direction
Téléphone031 335 11 57

Positions H+

 
Positions actuelles de H+

H+ prend position sur des sujets importants qui concernent les hôpitaux, cliniques et institutions de soins suisses.

 
H+ Positionen
 
Conditions posées aux exigences impératives dans des directives et guidelines qui impac-tent le financement et la planification

Par cette prise de position, H+ souhaite

  • attirer l’attention sur les effets et conséquences des exigences qui impactent le finance-ment et la planification,
  • contribuer à une conception et à une élaboration reposant sur une large assise des exi-gences découlant des directives, normes et guidelines qui impactent le financement et la planification,
  • soutenir une introduction et une application contrôlées des directives, normes et guide-lines.
  
Soins de transition: la loi doit être revue

H+ avait soutenu l’ancrage des soins aigus et de transition dans la loi. Mais l’art. 25a al. 2 LAMal a empêché que ceux-ci se développent comme ils le devraient, et cela pour deux raisons: leur durée limitée à deux semaines seulement et le non remboursement des coûts de séjour (hébergement et assistance). H+ exige des corrections conjointement avec la CI Financement des soins.

   
Nouveau financement des soins: révision totale réclamée, 25.03.15

Le nouveau financement de soins, en vigueur depuis 2011, doit être complètement revu. Les représentants des fournisseurs de prestations, des patients et des employés en sont convaincus. H+ soutien le catalogue de revendications de la CI Financement des soins. De notre point de vue, la priorité doit porter sur les soins aigus et de transition: la durée de l’indemnisation est beaucoup trop courte et l’absence de remboursement de l’hôtellerie et de l’accompagnement constituent des lacunes importantes dans l’actuelle LAMal.

  
Recommandations H+ pour la détermination des coûts et la formation des tarifs, septembre 2015

Les recommandations explicitent suivant quelles conditions-cadres, principes et recommandations minimales la détermination des coûts, la formation des tarifs et le contrôle de l’économicité doivent être entrepris (point de vue des hôpitaux).